Aly

Éditeur léger de scripts python

(Windows, MacOsX, Linux)

TÉLÉCHARGER gratuitement
version 0.1.0

Manuel de l'utilisateur

Sommaire

1. Utilisation générale
  • Le script python tapé dans la partie "Éditeur" de l'interface s'exécute à l'aide du bouton "Exécuter" (raccourci F1).
  • Les sorties du script sont affichées dans la partie "Sortie" de l'interface :
    • C'est aussi dans cette partie que ce font éventuellement les entrées nécessaires au script.
    • Cette partie de l'interface n'est pas un shell interactif : elle ne sert qu'aux entrées/sorties standards.
    • Par défaut, les sorties après chaque exécution d'un script s'affichent les unes sous les autres. Il est possible d'effacer les précédentes "sorties" à l'aide du bouton "Nettoyer" (raccourci F2)
  • Un nouveau script doit d'abord être sauvegardé une fois avec un nom ne comportant pas d'espaces avant de pouvoir être exécuté (la sauvegarde du script se fera ensuite automatiquement avant exécution s'il y a eu des modifications)
  • Avant l'exécution d'un premier script, il est bon de vérifier, notamment sous Windows, que le chemin vers python3 est bien défini : menu "Options" -> "Configurer Aly" -> "Python".

2. Spécificités de l'éditeur

2.1 Navigation entre les scripts ouverts

Pour passer d'un script ouvert à un autre :

  • On peut utiliser les boutons "Document Précédent" et "Document Suivant" ou utiliser la liste déroulante des documents juste à coté de ces boutons.
  • On peut aussi faire apparaître la liste des documents ouverts dans la partie "Structure" de l'interface (menu "Afficher" -> "Liste des fichiers ouverts") et cliquer sur un nom.

2.2 Navigation au sein d'un script ouvert

  • Pour chaque script, l'utilisateur peut définir trois "signets" pour accélérer la navigation dans un document. Pour ajouter ou supprimer un "signet", il suffit de cliquer sur un numéro de ligne. Quand vous avez déjà défini trois signets, il faut en supprimer un pour pouvoir en ajouter un nouveau. Pour atteindre la ligne correspondante à un signet, il suffit de cliquer sur les boutons "1,2,3".
  • La partie "Structure" de l'interface permet de faciliter la navigation entre les fonctions et les classes d'un script Python. Un simple clic sur un item permet d'atteindre la ligne correspondante dans l'éditeur.

    Cette vue structure est actualisée automatiquement lors de la frappe. L'utilisateur peut aussi utiliser la commande "Rafraîchir Structure" du menu "Édition" à tout moment.
  • Il est possible de replier/déplier les blocs de code courants de Python lors de l'édition d'un document. Pour cela, il faut obligatoirement positionner le curseur sur la première ligne du bloc ("repliage de code contextuel"). Il suffit ensuite de cliquer sur l’icône "-" pour replier le bloc correspondant.

    Note : quand on est positionné sur la première ligne d'un bloc, il est aussi possible d'aller directement à la fin du bloc en question (option "Aller à la fin du bloc" du menu contextuel).

2.3 Insertion rapide des structures de code les plus courantes

  • La barre d'outils latérale située à gauche de la partie "Éditeur" permet d'insérer rapidement, en évitant les erreurs de syntaxe et de tabulation, les structures les plus courantes.

    Les marques "•", automatiquement insérées permettent d'atteindre directement le prochain champ dans la structure qui vient d'être insérée en utilisant la touche "Tab" ("Shift+Tab" pour aller en arrière - l'insertion d'une tabulation avec la touche "Tab" est désactivée si la ligne contient une marque "•").
  • Les marques "•" fonctionnent de la même manière lors de l'auto-complétion.
  • 2.4 Extraits de code ("snippets") personnalisés

    Aly permet à l'utilisateur d'enregistrer dix extraits de code Python accessibles par le menu "Utilisateur - Balises utilisateur" et par les raccourcis-claviers (Shift+F1 à Shift+F10). Pour définir ces extraits, il faut lancer la commande "Éditer balises utilisateur" dans ce même menu.
    Remarques :

    • Il est aussi possible de définir autant de balises que l'on veut à l'aide du panneau "utilisateur" de la vue "structure" : il suffit d'un clic-droit sur ce panneau pour ajouter ou supprimer une balise.
      Ces balises peuvent être insérées dans le document en cliquant sur un item ou directement au clavier grâce au déclencheur clavier ":truc + touche flèche droite".
    • Tous les caractères "@" utilisés dans le code de la balise seront automatiquement remplacés par des marques "•" dans l'éditeur et le curseur se positionnera automatiquement sur le premier champ "•" (si du texte a été sélectionné avant dans l'éditeur, le premier champ "•" sera automatiquement remplacé par le texte sélectionné).

    2.5 Exporter le code et les sorties vers LibreOffice et LaTeX

    Via le menu "Fichier", il est possible d'exporter le code d'un script et le contenu de la partie "Sortie" au format .odt pour LibreOffice et .tex pour LaTeX.

    2.6 Le panneau "Diff"

    Pour faciliter le copier/coller entre deux documents, les utilisateurs peuvent ouvrir un document (en lecture seule) à côté de l'éditeur grâce au panneau "Diff".
    Un bouton permet aussi alors de voir les différences entre le document chargé dans l'éditeur et celui chargé dans le panneau "Diff".


3. Synopsis de la commande aly

aly fichier.py [-line xx] [-insert foo] [-n] [-dpiscale x]
Avec l'option "-line xx" , Aly demandera s'il doit aller à la ligne xx après avoir chargé le document.
Avec l'option "-insert foo", un code python (foo) peut être inséré par un programme externe dans le document courant pendant qu'Aly est en cours d'exécution.
Avec l'option "-n" une autre instance d'Aly est lancée.
Avec l'option "-dpiscale x" la valeur x sera affecté à la variable d'environnement QT_SCALE_FACTOR avant que l'interface soit construite (même comportement qu'ajouter "export QT_SCALE_FACTOR=x" aux variables d'environnement). A utiliser pour ajuster l'affichage en fonction de son écran.


 

Contact : Laisser un message



© 2019 / - Pascal Brachet
L'auteur est professeur de mathématiques au lycée Bernard Palissy d'Agen.
Ce programme est distribué selon les termes de la licence libre GPL.